BLOG A PART

AU FIL DES JOURS

UNE CAMPAGNE NATIONALE POUR L’IRACM

 

Une campagne de communication et de sensibilisation nationale à destination du grand public

Face à l’ampleur et aux nouveaux visages que prend la contrefaçon de médicaments, l’IRACM a décidé de  lancer, à la veille des vacances d’été et pendant 6 mois une vaste campagne à destination des Français. Une campagne réalisée par l’agence à part (ça) !!! Cette  campagne de sensibilisation se décline par un livret d’information et de conseils, un site internet, une affiche et un quiz. C’est le premier fascicule édité en France sur cette thématique.

Ce livret a pour but d’aider les patients à mieux comprendre ce qu’est un faux médicament, à être conseillé pour éviter l’achat de ces produits sur internet et vérifier les sites autorisés en France, mais également à préparer ses voyages à l’étranger. Des conseils pratiques et indispensables à cette période de l’année.

Un livret de 16 pages Le faux médicament, késako ?, conçu et réalisé par l’agence à part (ça). Ludique et accessible au plus grand nombre, développe 6 chapitres d’ informations sur un sujet encore peu connu :

  • Mieux comprendre la contrefaçon de médicaments,
  • La situation dans le monde,
  • La situation en France,
  • L’achat sur Internet,
  • Les médicaments en voyage,
  • Que faire en cas de doute ?

Pendant 6 mois, du 1er juillet au 31 décembre 2015, ce livret sera disponible dans les salles d’attente des médecins généralistes, gynécologues, et pédiatres du réseau IDS Santé – Comment Ça Va (information pour les patients) à Paris et en région parisienne, ainsi qu’en région PACA, constituant une audience de plus  de 12  millions  de  patients.

Dans un deuxième temps, du 1er octobre au 31 décembre 2015, le livret sera disponible dans  les 300 salles d’attente (de  toutes  spécialités) des 39 hôpitaux de l’APHP à Paris. Ainsi, 1,8 million de patients accèderont à l’information en seulement 3 mois.

L’IRACM conseille également aux patients d’établir le dialogue avec les médecins et  les pharmaciens en cas de doute sur un médicament  acheté  en ligne ou en voyage. Si un médicament semble suspect, les professionnels de santé peuvent conseiller. Il faut rester vigilant !

 

Accessible en ligne dès maintenant, le site Internet dédié à la campagne. Le  faux médicament, késako ? aborde les différentes thématiques liées à la contrefaçon de médicaments. Animé et interactif,  ce site offre des vidéos pour   mieux comprendre le phénomène et ses enjeux, un livret de conseils, ainsi qu’un quiz d’évaluation qui, en 8 questions, propose à l’internaute de tester ses connaissances sur le sujet. Dès à présent, le site de la campagne offre le   téléchargement et la  consultation du livret en  ligne.

 

Il permet également à tous les Français de France métropolitaine et DOM-­TOM d’avoir accès librement à ces informations.

www.le-faux-­medicament­‐kesako.com

Intervention de l’agence :

  • Conseil et accompagnement opérationnel
  • Conception et rédaction de l’ensemble des textes
  • Conception et mise en page du livret
  • Création et développement du site web
  • Création de la campagne relai
Retour au blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *